Constipation


PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC VOTRE ACUPUNCTEURE

450-991-1919

Si vous préférez qu'on vous rappelle
remplissez le formulaire ci-dessous


Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Votre no. de téléphone (obligatoire)

Raison de consultation

La constipation, c’est quoi?

On classe en général la constipation en deux types: la constipation atonique et la constipation spasmodique.

La constipation atonique fait référence aux muscles des intestins qui manquent de tonus pour y faire avancer leur contenu normalement. Au fur et à mesure que le contenu du côlon progresse vers la sortie, l'organisme réabsorbe l'eau pour former les selles. Si le péristaltisme est trop lent, trop d'eau est réabsorbée et les selles sont sèches et dures à expulser.

Le péristaltisme est une action réflexe qui coordonne les muscles en forme d'anneau pour faire avancer ce qui se trouve à l'intérieur, comme dans les intestins.

La constipation spasmodique consiste plutôt en un manque de coordination des contractions des muscles des intestins. Ces derniers se contractent en spasmes et se détendent de façon désordonnée. C'est le type de constipation des gens stressés. Ce type de constipation est plus sensible à la prise de nourriture désordonnée.

Manger stressé ou sous une émotion envahissante, en quantités insuffisantes, suivie d'excès, à des heures irrégulières, manger trop vite ou ne pas mastiquer suffisamment, provoque ce genre de désordre.

Revoyez votre hygiène de vie. En particulier : faire de l'exercice, boire de l'eau, manger des fibres.

Les fibres requièrent l'eau de votre alimentation, assurez-vous d'un apport hydrique suffisant pour permettre aux fibres de se gonfler sans assécher les selles.

Les fibres hydrosolubles et insolubles, comment agissent elles?

Les fibres sont des composés alimentaires qui ne se digèrent pas. Par contre, les fibres dites solubles, une fois arrivées dans l'intestin vont fermenter et aider à équilibrer la flore bactérienne en favorisant les bonnes bactéries. Elles se mélangent à l'eau et créent une substance gélatineuse qui sera douce pour votre intestin, entre autre pour les côlons irritables. Elles capturent le mauvais cholestérol et les graisses pour aider à en diminuer le taux dans le sang. Elles engluent les glucides pour aider à gérer la glycémie.

Ce sont les mucilages et les pectines des végétaux. On en retrouve en grande quantité dans l'orge, l'avoine, le sarrasin, les pêches, les nectarines, les carottes cuites, les courges cuites ou les pommes de terre cuites sans leur pelure, entre autres.

Les fibres insolubles, quant à elles, absorbent l'eau pour gonfler les selles et les faire transiger plus rapidement. Elles réduisent la durée du séjour des matières contenues dans les intestins. Une mauvaise élimination des déchets qui stagnent et restent en contact avec la mince paroi poreuse de l'intestin crée de l'inflammation. On retrouve des fibres de ce type dans l'enveloppe et le squelette des végétaux comme la cellulose, l'hémicellulose et la lignine. Par exemple, dans le son des grains, le blé, la pelure de la pomme de terre et les pommes.

Il est intéressant de savoir que les aliments riches en fibres possèdent les deux sortes de fibres à la fois. Habituellement, l'une ou l'autre sera en prédominance, mais dans certains cas on peut les retrouver en proportions égales, comme dans la graine de lin.

Les bienfaits de l'acupuncture

Les causes de la constipation peuvent être variées. En acupuncture, on commence par s’interroger sur l'aspect des selles, les habitudes de vie, le fonctionnement des autres systèmes de l'organisme et le moment où le problème s'est installé afin de comprendre comment le mécanisme naturel s'est déréglé. Cela fait, on intervient en travaillant sur des points spécifiques pour aider le système à rétablir un transit plus harmonieux.

Conseil santé

Privilégiez de manger vos fruits avec la peau puisqu'elle contient une bonne partie des fibres.