Rhume et grippe


PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC VOTRE ACUPUNCTEURE

450-991-1919

Si vous préférez qu'on vous rappelle
remplissez le formulaire ci-dessous


Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Votre no. de téléphone (obligatoire)

Raison de consultation

Rhume et grippe, c’est quoi?

Le rhume et la grippe sont les IVRS (infections des voies respiratoires supérieures) les plus fréquentes, mais ce ne sont pas les seules. La sinusite, la laryngite, l'otite, l'amygdalite en sont d'autres exemples.

L'organisme a différents systèmes pour se défendre. Pour empêcher un micro-organisme d'envahir le corps, le système respiratoire peut provoquer une toux ou un éternuement pour expulser une particule étrangère, comme par exemple un virus. Il peut également le gommer dans du mucus et l'en faire ressortir par où il est entré. La fièvre est un autre moyen de défense : l'élévation de la température corporelle crée un environnement hostile à la reproduction des microbes qui nous rendent malade. Plus les défenses sont efficaces et plus l'intrus devra être virulent pour pouvoir s'implanter.

Séquelles du rhume ou de la grippe

Quand le rhume ou la grippe s'accroche, que la toux persiste, qu'il semble que le nez, les oreilles ou la gorge ne sont pas revenus à leur état normal, si les problèmes ORL (oto-rhino-laryngés) surviennent à répétition, ou que le moindre rhume dégénère en sinusite, il y a de fortes chances que les mécanismes de défense soient dépassés ou défaillants.

Les bienfaits de l'acupuncture

Autour du corps, nous sommes pourvus d’une enveloppe énergétique qui nous protège. Imaginez une douce chaleur qui irradie et agit comme une barrière contre le froid. En médecine chinoise, on appelle cette barrière Wei qi : l’énergie défensive.

Quand il y a une faiblesse dans ce mécanisme, le corps est plus vulnérable et ses défenses perdent de leur efficacité. L'organisme résistera alors mal au froid, aux allergènes respiratoires, aux virus et autres micro-organismes. Comme on dit dans notre jargon, contre les ''vents''... lesquels transportent plusieurs agents potentiellement pathogènes ou étrangers qui feront réagir le système immunitaire.

Ces ''vents'' viennent alors perturber la circulation harmonieuse de l'énergie veillant au bon fonctionnement des premières défenses, et celles qui se retrouvent en contact avec l'air. Les frissons apparaissent … On connaît la suite : c'est votre schéma habituel quand vous vous faites attraper.

Deux médecines, deux façons de faire

Du point de vue de la médecine occidentale moderne, on aborde le problème de l'extérieur : le diagnostic est fait en fonction du facteur pathogène et c'est sur ce dernier que l'action sera entreprise. Par exemple, on donnera un médicament pour un streptocoque. Lorsqu'une réaction de défense devient inappropriée, l'intervention se fera également avec un médicament : sirop pour faire baisser la fièvre , antihistaminique pour stopper les éternuements, etc. Bref, l'aide vient de l'extérieur.

La médecine traditionnelle chinoise aborde le problème du point de vue inverse. Elle cherche à rétablir la force de l'individu pour le rendre plus apte à se battre et qu'il puisse être plus autonome dans sa défense.

Pour ce faire, j'observe de quelle façon la maladie s'exprime: les symptômes, la progression et la gravité m'indiquent quelles sont les brèches du système qui doivent être colmatées. Ce qui fait que deux personnes peuvent me consulter pour des maladies différentes et avoir le même traitement ou, à l'inverse, que deux personnes me consultant pour un même problème, se voient administrer des traitements différents. Le traitement n'est pas basé sur le facteur pathogène mais bien sur la ou les faiblesses dans le système de défense de l'individu.

Notez toutefois que ces deux approches ne sont pas incompatibles, surtout si l'état du malade est difficile à rétablir. Dans une telle situation il peut être pertinent de combiner les deux approches en même temps.

Conseils santé

  • Boire beaucoup d'eau
  • Manger du gingembre, du thym, de l’ail et de l’oignon
  • S'oxygéner (Bien respirer aide votre corps à faire son travail et tue les microbes)